Pour quelques euros et des bonbons…

2019 devait être une bonne année

Mais des vauriens par Guécélard sont passés

Notre gymnase rénové mais fracturé

Nos belles portes saccagées

Les armoires forcées

Nos confiseries envolées

Notre menue monnaie confisquée

La gendarmerie s’est déplacée

Et elle devrait enquêter.

Sur le plan financier, il va nous en coûter quelques euros. Mais c’est peu comparé à la déception de nos bénévoles qui œuvrent sans compter pour le club.

Tous renseignements pour retrouver la piste de ces apprentis bandits seront les bienvenus.